Découvrez comment prendre soin de votre compagnon fidèle: votre shaker !

7/04/2021

Dans votre sac, dans votre main, dans votre lavabo, il est partout ! Le shaker est un élément indispensable à tout bon entrainement. Il vous permet de consommer différents mélanges protéinés ou vitaminés afin de vous aider à progresser durant vos séances sportives. Vous l’utilisez tellement de fois qu’il est important de savoir comment l’entretenir. Découvrez dans cet article, comment chouchouter votre shaker !

Pourquoi en prendre soin ?

Si vous vous posez cette question, c’est que vous n’avez jamais oublié votre shaker dans votre sac de sport. Dans ce cas, sachez que vous n’avez rien raté si ce n’est une odeur de protéine nauséabonde qui hantera vos rêves les plus protéinés ! Il est important de noter qu’une fois que votre shaker s’est imprégné de cette mauvaise odeur, il est compliqué de la faire partir même en frottant avec de l’eau de Javel. La seule solution restante est… qu’il n’y en a pas. Vous devez impérativement jeter votre shaker pour pouvoir en racheter un tout neuf !

Comment entretenir son shaker favori ?

Pas de panique ! Il existe différentes petites astuces que QNT a décidé de vous en délivrer quelques-unes afin de réduire les dégâts avant qu’ils ne deviennent irréversibles.

a) Laver son shaker après chaque utilisation

Cela parait stupide et évident mais il est utile de le rappeler étant donné que c’est LA solution pour éviter de condamner votre shaker à perpétuité. Une fois que vous avez mélangé vos protéines dans votre shaker, rincez-le immédiatement où que vous soyez. Toutes les salles de sport possèdent des toilettes, il n’y a donc pas de grande difficulté. Si vous vous trouvez en rue, munissez-vous d’une petite bouteille d’eau que vous avez rempli au préalable. Le reste de votre bouteille d’eau d'entraînement peut également servir comme diluant. Versez le mélange d’eau et de protéine dans un avaloire. (On en trouve partout en rue)

Une fois chez vous, il est temps de savonner votre shaker à l'aide d'une éponge. Laissez l’eau mousseuse reposer une dizaine de minutes pour ensuite sécher votre shaker à l’aide d’une petite serviette. Ta da ! Votre shaker est comme neuf !

b) Privilégier les shakers en verre ou transparents

Le plastique est une matière qui a une tendance plus fâcheuse à retenir les odeurs étant donné qu’elle possède des propriétés physiques et chimiques. Son confrère, le verre, pèse plus lourd mais ne retient pas aussi facilement les odeurs. De plus, la transparence d’un shaker est primordiale étant donné que cela vous facilitera la tâche pour repérer les vilaines traces ou les petits restes de protéines qui sont restés coincés.

c) Aérer votre shaker

N’attrapez pas la mauvaise manie de remettre le couvercle de votre shaker sur ce dernier si vous ne l’utilisez pas. A l’instar d’une chambre à coucher, plus le shaker est exposé à l’air libre, plus les odeurs sont évacuées dans l’atmosphère.

d) Le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude sont vos nouveaux jokers

Si malgré tous ces conseils votre shaker ne veut pas sentir bon, passer un coup de vinaigre blanc ou de bicarbonate de soude avec de l’eau. Ces deux composés sont souvent utilisés comme remède naturel pour tout type de tâche au quotidien. Après avoir bien frotté votre shaker et après l’avoir laissé reposer tranquillement, rincez-le et profitez à nouveau de votre shaker.

Pour conclure

En deux mots : la discipline. Pas de secret cette fois-ci ! Vous devez essayer de créer un automatisme après chaque utilisation en nettoyant votre shaker le plus vite possible afin d’éviter toute imprégnation d’odeur.

Publié dans: Conseils

Mes paramètres

Langues
Devises