Filtre

Arômes

Conditionnement

BCAA, acides aminés et sport

Les acides aminés sont classés en fonction de leur capacité à être synthétisés par l’organisme ou non. Les acides aminés non-essentiels sont synthétisés par le corps à l’inverse des acides aminés essentiels. Ces derniers peuvent être apportés via la prise de compléments. Leur assimilation rapide aide à fournir de l’énergie au corps, participe au maintien et à la croissance des muscles, au bon maintien du système immunitaire et favorise une meilleure récupération. Les acides aminés sont les compléments idéaux pour vous aider à atteindre vos objectifs.

BCAA 8500 | 350 g

29,90 €

Les acides aminés, c’est quoi ?

Les acides aminés entrent dans la composition des protéines de notre corps et sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. On peut aussi en retrouver dans la plupart des compositions de protéines en poudre. Il existe une centaine d’acides aminés, mais seulement vingt d’entre eux entrent dans la composition des protéines de l’organisme. On les appellent les acides aminés protéinogènes.

On distingue deux sortes d’acides aminés : les essentiels et les non essentiels. La différence entre les deux se fait au niveau de la capacité du corps à les synthétiser ou non. Notre organisme est capable de synthétiser les non essentiels. À l’inverse, le corps ne sait naturellement pas synthétiser les acides aminés essentiels, il faut donc veiller à les apporter au corps. Une alimentation riche et variée permet de fournir assez d’acides aminés à l’organisme.

Acides aminés, sport quel rapport ?

Les acides aminés jouent un rôle crucial dans la performance sportive, au-delà de la simple régénération musculaire. Ils interviennent dans la synthèse des hormones et des neurotransmetteurs, influençant ainsi l'humeur et la concentration pendant l'exercice. Cette capacité à améliorer la concentration mentale est essentielle, surtout dans les sports nécessitant une grande précision ou une stratégie complexe.

En outre, certains acides aminés, comme la leucine, sont particulièrement efficaces pour activer les voies métaboliques qui stimulent la synthèse protéique musculaire, un processus clé pour l'hypertrophie musculaire. Cela signifie que la consommation d'acides aminés peut directement influencer la capacité du corps à construire et à maintenir la masse musculaire, un avantage indéniable pour les athlètes de force et d'endurance.

Par ailleurs, les acides aminés peuvent également jouer un rôle dans la réduction de la fatigue mentale et physique. En régulant les niveaux de sérotonine dans le cerveau, ils aident à prévenir la sensation de fatigue durant l'exercice prolongé. Cette gestion de la fatigue est cruciale pour les athlètes engagés dans des activités d'endurance, comme la course à pied ou le cyclisme, où la performance mentale est aussi importante que la performance physique.

Enfin, la supplémentation en acides aminés peut aider à améliorer la récupération après l'exercice, en accélérant la réparation des tissus endommagés et en réduisant l'inflammation. Cela permet aux sportifs de reprendre l'entraînement plus rapidement et avec moins de douleurs, optimisant ainsi leur routine d'entraînement et leurs performances globales.

Quand les prendre ?

Les acides aminés ont la particularité d’être assimilés rapidement dans l’organisme. Lorsqu’ils sont pris avant ou pendant l’entraînement, ils vont agir contre l’effet de catabolisme et apporter au corps de l’énergie en suffisance. Pendant votre séance de sport le corps à besoin d’énergie. Quand il en manque, il puise dans les acides aminés qui vous procureront alors un boost d’énergie.

Pris après votre entraînement, ils aident à la réparation des tissus musculaires et à activer la prise de masse en favorisant la synthèse des protéines.

Nos différents acides aminés

Si les acides aminés peuvent être trouvés dans l’alimentation, ils sont également disponibles sous forme de suppléments. Nos sources d’acides aminés comprennent les BCAA, la L-glutamine, la L-arginine et la L-carnitine. Nos acides aminés sont disponibles sous forme liquide, en poudre et sous capsule. Leurs formes ne diffèrent en rien de la qualité des acides aminés. Le choix se fait selon votre préférence d’utilisation.

Les BCAA

Le nom BCAA vient de l’anglais et signifie : acides aminés à chaîne ramifiée (branched chain amino acid). Les BCAA représentent 30% de la totalité des acides aminés et sont composés des acides aminés essentiels suivants : la L-leucine, la L-isoleucine et la L-valine.

- La L-leucine : C’est un acide aminé essentiel important dans la synthèse des protéines et favorise la construction musculaire. Il contribue également à la reconstruction des tissus musculaires.

- La L-isoleucine : Elle met de l’énergie à disposition pour les muscles. Cet acide aminé essentiel à chaîne ramifiée contribue aussi au maintien et à la croissance des muscles.

- La L-valine : Elle favorise la synthèse des protéines et la récupération. De plus, elle est une source importante d’énergie pour les muscles.

Lors de votre entraînement, le corps a besoin d’énergie pour produire les efforts physiques auxquels vous le soumettez. Le corps va prendre l’énergie dans le stock de glycogène qui va alors s’épuiser. En conséquence, les muscles vont puiser dans les protéines en raison de leur haute teneur en acides aminés. La prise de BCAA évite donc au corps de puiser dans ces réserves et de contrecarrer le développement des muscles.

La L-glutamine

La L-glutamine est un acide aminé non essentiel car le corps arrive à le synthétiser lui-même. Elle représente plus de la moitié des acides aminés présents dans notre corps. Cet acide aminé se retrouve d’ailleurs en abondance dans notre organisme mais ses besoins peuvent dépasser sa disponibilité.

Elle va permettre une récupération rapide après votre séance d’entraînement où vous avez fatigué votre organisme. En effet, la L-glutamine favorise la formation et le stockage de glycogène qui est utile pour apporter de l’énergie à l’organisme pendant votre entraînement.

La L-glutamine favorise aussi le processus de régénération musculaire. Grâce à son apport, elle va empêcher à l’organisme de puiser dans les protéines pour répondre aux besoins en énergie. Le catabolisme musculaire sera alors empêché. Elle est aussi très utile dans le cas de surentraînement.

La prise de L-glutamine est privilégiée après l’entraînement où ces bénéfices de récupération pourront être maximisés. La L-glutamine peut également être prise pendant l'entraînement afin d’éviter la perte d’énergie.

La L-arginine

La L-arginine est un acide aminé non essentiel. Le corps est donc capable de la synthétiser afin de répondre à nos besoins. Une alimentation variée et équilibrée est capable de nous fournir les apports nécessaires. Néanmoins dans certains cas, il peut arriver que leurs apports ne soient pas suffisants. Lors d’une activité physique intense, les besoins peuvent par exemple être plus élevés. La prise d’un complément nutritionnel d’arginine peut alors être intéressant.

La L-arginine favorise la production d’hormones de croissance qui va entraîner un effet anabolisant. Il participe aussi au bon fonctionnement du système immunitaire. La L-arginine est un précurseur dans la fabrication d’oxyde nitrique. Ce dernier est une molécule qui favorise l’anabolisme et une meilleure récupération. Cet acide aminé permet également une meilleure circulation du sang et donc un meilleur transport de nutriments et d’oxygène vers les muscles.

Son assimilation rapide vous permettra d’effectuer des entraînements plus intenses. La L-arginine vous aidera à augmenter votre force ainsi que votre masse musculaire. Elle intervient aussi dans le processus de synthèse de la créatine et favorise donc la congestion musculaire. La prise de L-arginine est idéale pour les entraînements de force intense où elle va faciliter la récupération.

La L-carnitine

La L-carnitine n’est pas un acide aminé en tant que tel. Elle est composée de lysine et de méthionine qui sont deux acides aminés essentiels. Elle participe à la combustion des graisses et est idéale pour les personnes désirant perdre du poids.

La L-carnitine aide à transporter les acides gras jusqu’aux mitochondries qui agissent comme des centrales énergétiques. Les acides gras seront alors brûlés au sein des mitochondries. L’organisme puise donc dans les acides gras pour fournir de l’énergie, ce qui évite de réduire les stocks de glycogène qui stimulent l’anabolisme et la récupération. La présence de L-carnitine dans l’organisme accentue les performances des mitochondries qui vont alors brûler plus d’acides gras. La L-carnitine évite donc le stockage des graisses dans le corps et améliore l’endurance par le boost qu’elle fournit.